Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 17:00

Une structure modulable pour aménager le mur du salon

Le meuble TV ainsi que la colonne Hifi ayant rejoint un autre salon, me voilà fort dépourvu quand l'écran plat fût venu...

Et oui, à la base, nous voulions gagner de la place et de la fluidité dans l'aspect visuel du mur du fond du salon, et en terme d'encombrement.
La TV cathodique fût donc sacrifiée sur l'autel de l'encombrement, pour laisser la place à un écran plat.
Du coup, le profond et solide meuble TV n'avait plus sa raison d'être, et la colonne Hifi constituant le deuxième élément de l'ensemble,
je me suis séparé de tout.

Je me suis mis en quète d'un système design, aérien, classe, et surtout modulable c'est à dire évolutif...
J'ai été particulièrement séduit par la réalisation de franckyRDS qui a fait un habillage de son mur de toute beauté pour accueillir son home cinema.
Cependant, son option ne proposait pas cette modularité à laquelle je suis particulièrement attaché.
En me promenant de gauche et de droite, je suis tombé sur des aménagements professionnels à base de crémaillères et de consoles...Génial...
Il ne me restait plus qu'à trouver ce genre d'équipement, en version design mais également solide.
J'ai trouvé mon bonheur chez le fournisseur SODAFI, qui propose ce genre de matériel.
Je pouvais donc aller chercher mes panneaux de bois massif, et attaquer le chantier.

Au départ, il n'y a rien, le mur est vide, prêt à accueillir les éléments...


Je commence donc par repérer les emplacements qui vont accueillir les chevilles. Les tasseaux en bois seront fixés à cet endroit...


Je peux ainsi fixer mes deux premiers tasseaux ainsi que mes deux premières crémaillères...


J'ai choisi une crémaillère en T dont la particularité est d'être discrète une fois les deux retours cachés par les planches en bois.
La zone de fixation des crémaillères, c'est à dire la partie visible ne fait que 6mm de large...


Quelques trous plus tard, mes 4 crémaillères sont en place, espacées entre elles d'exactement la largeur des planches en sapin...
Je peux faire mes premiers essais de mise en place des consoles avec du poids dessus. Ca marche :)


Pour les planches des extrémités, il me faut faire une structure en tasseaux car elles n'ont rien sur quoi reposer...


Pour économiser le nombre de trous à faire dans le mur, j'ai fait des assemblages à demi tenon...


Une fois les structures latérales en tasseau terminées, je coupe et mets en place les tasseaux intermédiaires, entre les crémaillères...


Pour faciliter le passage des câbles en latéral et en transversal, j'ai volontairement laissé de la place entre les tasseaux, soyons prévoyant....


Toute la structure de support étant mise en place, je peux commencer à découper mes planches,
les mettre en forme au niveau du raccord avec les crémaillères, et les visser sur les tasseaux...


Gros plan sur un détail de la mise en forme de l'intérieur des planches en sapin...


Quelques coups de rabot et de visseuse plus loin, mes planches sont toutes fixées au mur...


Je peux maintenant m'atteler à faire les trous par lesquels passeront les câbles afin d'en masquer le plus possible...


Un peu de déco au milieu de tout le matériel, je fais deux petites planches pour les lampes d'éclairage d'ambiance.
Mine de rien, ça prends 1 heure à faire une planche comme celà...


La planche tient sans bouger sur la console parce que celle-ci est enfoncée en force dans l'épaisseur de la planche...


Les premiers essais grandeur nature avec les éléments, les lampes et un peu de déco mise en place...


Les éléments semblent suspendus dans le vide, magique...


Mon lecteur blue ray, qui fait aussi office de console de jeu. Notez les câbles invisibles...


Une des lampes d'ambiance (provenance IKEA)...


Détail sur le travail de la planche, il me faut affûter mes fraises...


Les consoles sont données pour supporter 40 kilos en étant espacées de 66 cm,
là, elles sont espacées de 40 cm, pas de problème de poids...




Je trouve que la partie planche + pied de l'écran alourdit trop le design.
Je vais fixer l'écran au mur, en utilisant tout simplement les crémaillères directement...




J'aime ce côté épuré...


Le gardien du temple...

 

L'étape suivante va être la mise en couleur des planches, mon choix penche entre une teinte taupe et un gris...à suivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Icelade - dans Meubles DIY
commenter cet article

commentaires

Jean Pierre 06/03/2009 22:33

Où puis-je trouver les plans pour ces Magic Stand.Votre article est supoer intéressant mais il n'y a aucune mention des domensions.Merci