Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2003 6 22 /11 /novembre /2003 00:00
Un nouveau non-voyant se rend chez son opticien habituel pour choisir une paire de lunettes de soleil.
-  Que vous est-il arrivé ?
- Une erreur médicale. J'avais fait une confiance aveugle à mon ophtalmologue...
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
21 novembre 2003 5 21 /11 /novembre /2003 00:00

Un jeune novice arrive au monastère. La tâche qui lui est assignée est d'aider les autres moines à recopier les anciens canons et règles de l'église. Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux. Il va voir le père abbé, lui faisant remarquer que si quelqu'un a fait une petite erreur dans la première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures.

Le père abbé lui répond : "Cela fait des siècles que nous procédons ainsi que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est bonne, mon fils."

Le lendemain matin, le père abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins originaux.
Cela fait des siècles que personne n'y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont intacts.

Il y passe la journée toute entière, puis la soirée, puis la nuit, sans donner signe de vie. Les heures passent et l'inquiétude grandit. A tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe.

Il descend et trouve le père abbé complètement hagard, les vêtements déchirés, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres vénérables.

Le jeune moine se précipite et demande :
"Père abbé, que se passe-t-il donc ?"
....
....
....
....
....
....
....
....
....
"C'est pas chasteté, c'est charité qui était écrit dans la version originale!"

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
20 novembre 2003 4 20 /11 /novembre /2003 00:00
Quatre jeunes diplômés de quatre grandes universités, YALE, HARVARD, PADOUE, LA SORBONNE,
postulent pour un emploi au sein d'une multinationale dont le siège se trouve au Brésil.
Les quatre candidats furent convoqués ensemble par le directeur général de la société qui leur dit :
- je vais vous poser une question une seule, et selon votre réponse le poste sera à vous.
La question est :
- Quelle est la chose la plus rapide du monde ?
Le candidat de Yale répond :
- une pensée
- pourquoi ?
- parce qu'une pensée est presque immédiate.
Le directeur pensa que la réponse était excellente.
Le candidat de Harvard répond :
- Un battement de cils, car c'est tellement rapide qu'on ne s'en aperçoit même pas.
Le directeur est ravi.
Le candidat de Padoue répond :
- Le courant électrique, car en une pression sur un interrupteur on fait apparaître la lumière à 5 kms de distance.
Excellent pense le directeur.
Puis vient la réponse du candidat de La Sorbonne :
- c'est la diarrhée
- Pardon vous plaisantez, qu'avez-vous dit ? s'écrie le directeur.
- Non c'est la diarrhée.........
- Cette nuit j'ai eu une diarrhée si forte qu'avant de pouvoir penser à battre un cil
et sans même me donner le temps d'allumer la lumière, je m'étais déjà chié dessus.
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
19 novembre 2003 3 19 /11 /novembre /2003 00:00
À la porte du Ciel, un type furieux se présente devant St Pierre.
— Mais bon sang, qu'est-ce que je fais là ?! » Hurle-t-il.
« Regardez-moi, j'ai 39 ans, je suis en pleine forme, je ne bois pas, je ne fume pas,
hier soir je me couche bien sagement dans mon lit et voilà que je me retrouve au ciel ! C'est certainement une erreur.
— Eh bien ! Cela n'est jamais arrivé, mais enfin je vais vérifier » répond St Pierre, un peu troublé.
— Comment vous appelez-vous ?
— Dugommeau. Norbert Dugommeau.
— Oui… Et quel est votre métier ?
— Garagiste.
— Oui… Ah, voilà, j'ai votre fiche. Dugommeau Norbert, garagiste… Eh bien, monsieur Dugommeau,
vous êtes mort de vieillesse, c'est tout.
— De vieillesse ? Mais enfin ce n'est pas possible, je n'ai que 39 ans !
— Ah moi je ne sais pas, monsieur Dugommeau.
On a fait le compte de toutes les heures de main d'œuvre que vous avez facturées, et ça donne 123 ans.
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
18 novembre 2003 2 18 /11 /novembre /2003 00:00
Une femme dit à son mari :" Chéri, cette nuit j'ai fait un rêve incroyable.
On était en train de faire l'amour et à côté de nous, sur l'armoire, il y
avait un homme noir qui agitait un éventail et j'ai pris un pied pas possible".
Le couple décide de concrétiser le rêve.
Ils trouvent un grand black qui, moyennant 100 euros, accepte de venir les
ventiler avec un éventail pendant qu'ils font l'amour.
De retour dans la chambre à coucher, le couple commence ses ébats et le
grand noir agite son éventail...
Malheureusement, aucun résultat. La femme ne prend pas son plaisir.
Elle propose alors à son mari d'échanger sa place avec celle du grand black !
L'échange se fait, le mari prend l'éventail et commence à ventiler son
épouse et le grand black...
Et, dans les instants qui suivent, sa femme hurle de plaisir en éprouvant un
orgasme foudroyant.
Le mari tape alors sur l'épaule du grand black et lui dit :"Alors, abruti...T'as vu comment il faut ventiler ?"
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
18 novembre 2003 2 18 /11 /novembre /2003 00:00
Un homme entre 60 et 70 ans est assis sur un banc dans un jardin public. Il est en train de pleurer tout seul
lorsqu'un jeune homme s'avance vers lui et lui demande ce qui ne va pas. Le vieil homme répond :
- Je suis amoureux d'une jeune fille de 22 ans...
- Qu'y a-t-il de mal à cela ?
Tout en sanglotant, le vieil homme répond :
- Vous ne pouvez pas comprendre. Chaque matin, avant qu'elle aille travailler, nous faisons l'amour.
A midi, elle rentre à la maison et nous refaisons l'amour, puis elle me prépare un de mes plats favoris.
Dans l'après-midi, si elle a le temps de faire une pause, elle rentre à la maison et me fait une fellation,
et Dieu sait qu'elle sait s'y prendre. Et enfin le soir et toute la nuit, nous faisons l'amour.
Là le vieil homme s'arrête, incapable de sortir un mot de plus.
Alors le jeune homme lui passe le bras autour de ses épaules et lui dit :
- Je ne comprends pas. Il me semble que vous vivez une relation parfaite tous les deux. Pourquoi pleurez-vous ?
- J'ai oublié où j'habite !
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
17 novembre 2003 1 17 /11 /novembre /2003 00:00
C'est un ours qui poursuit un lapin.
L'ours : Je vais t'attraper, petit merdeux de lapin.
Le lapin : Va te faire voir, ours de merde qui pue la pisse.
Les deux traversent un champ et là se trouve une grenouille magique...
La grenouille : Stoppez la vous deux ! Je suis une grenouille magique et je peux exaucer 3 voeux pour chacun...
- Qui commence?
L'ours : Moi, moi, je suis le plus gros !
La grenouille : Vas-y l'ours... ton premier voeu.
L'ours : Moi, je veux que tous les ours de la forêt soient des femelles.
La grenouille : Pas de problème, ton voeu est exaucé.
A toi le lapin.
Le lapin : Moi, je veux un casque de moto.
L'ours en regardant le lapin : T'es vraiment con toi !
La grenouille : Pas de problème, ton voeu est exaucé.
Voilà ton casque. A toi l'ours pour ton 2eme voeu.
L'ours : Moi, je veux que tous les ours des forêts voisines soient des femelles.
La grenouille : OK pas de problème... C'est comme si c'était fait. A toi le lapin.
Le lapin : Moi, je veux une moto À ma taille et ultra puissante.
La grenouille : Pas de problème. La voilà.
L'ours en regardant le lapin : T'es vraiment qu'un abruti toi !
La grenouille : Bon, et pour votre dernier voeu ?
L'ours : Moi, je veux que tous les ours de cette planète soient des femelles, sauf moi.
La grenouille : OK, c'est fait et toi le lapin, ton dernier voeu ?
Le lapin met son casque, monte sur sa moto, démarre à fond et crie
en montrant l'ours :
Je veux qu'il soit pédé !
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
16 novembre 2003 7 16 /11 /novembre /2003 00:00
Petit Pierre rentre de l'école et demande à son père :
« Papa je dois faire un devoir sur la politique et expliquer le
fonctionnement de notre gouvernement, peux-tu m'expliquer ? »
« Rien de plus facile » répond le père, « Il suffit de comparer le
gouvernement et notre société à notre famille: »
« Tu vois, moi je ramène de l'argent : je suis le capitaliste.
Ta mère gère notre famille et fait les dépenses : elle est le gouvernement.
La femme de ménage, qui travaille pour nous, est : la classe ouvrière
Toi tu es le peuple
Ton petit frère Hector est la génération future. »
« As-tu compris ? »
« Oui, je pense » répondit petit Pierre.
Dans la nuit, petit Pierre est réveillé par Hector qui pleure.
Il se lève et va voir son petit frère qui a besoin que l'on change sa
couche qui dégage une forte odeur !
Il se rend dans la chambre de ses parents et tente de réveiller sa
maman qui dort profondément. Voulant réveiller son Papa, il constate
qu'il n'est pas dans le lit avec sa maman. Il le cherche et le trouve
faisant de la gymnastique tout nu dans le lit de la bonne.
Entre-temps Hector fatigué s'est rendormi.
Petit Pierre se recouche.
Le lendemain, au petit déjeuner petit Pierre dit à son père :
« Tu sais Papa j'ai tout compris de la politique ! »
« Ah oui et qu'as-tu compris ? » demande son Papa
« C'est simple, j'ai compris que le capitalisme baise la classe
ouvrière pendant que le gouvernement roupille, restant sourd aux
appels du peuple et laissant la génération future dans la merde ! ! »
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
15 novembre 2003 6 15 /11 /novembre /2003 00:00
Une dame distinguée rentre de Suisse en avion.
Elle s'y retrouve assise à côté d'un brave curé à qui elle demande :
- Pardon, père, est-ce que je pourrais vous demander une faveur ?
- Bien sûr, ma fille, que puis-je faire pour vous ?
- Voici : je me suis acheté un épilateur électrique super sophistiqué
que j'ai payé extrêmement cher. J'ai vraiment dépassé les limites
permises, j'ai peur de me le faire confisquer à la douane.
Ne pourriez-vous le dissimuler dans votre grande soutane ?
- Bien sûr, mon enfant, que je le peux.
Seulement je dois vous avertir que je ne sais pas mentir...
- Vous avez tellement bon visage, on ne vous posera sûrement aucune question.
Et elle lui remet l'épilateur.
On arrive donc à destination.
Quand vient son tour de se présenter, au douanier celui-ci lui demande:
- Mon père, vous avez quelque chose à déclarer ?
Le père lui répond :
- De la tête à la ceinture, je n'ai rien à déclarer, mon fils.
Trouvant cette réponse un peu étrange, le douanier ajoute :
- Et de la ceinture vers le bas, qu'est-ce que vous avez ?
- J'ai là, dit le curé, un merveilleux petit instrument destiné aux
femmes, mais qui n'a jamais été utilisé...
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
14 novembre 2003 5 14 /11 /novembre /2003 00:00
C'est une sage femme qui se rend chez le boucher.
- Bonjour, je voudrais 450g de petite saucisse SVP.
- Bien sûr madame !
Et le boucher coupe un morceau qui pèse pile poil 450g.
- Un coup de chance...
- Oh non, juste 30 ans de métier madame.
Elle se dit, je vais l'avoir et elle demande 225g de pâté de tête. Et le boucher lui coupe un morceau de 225g.
- Vous voyez que ce n'est pas un coup de chance !
Quand tout à coup, on crie à l'aide car une femme est en train d'accoucher dans la rue, sur le trottoir
La sage femme accourt et met au monde un petit bébé.
- 3 kg 800 dit-elle.
- Ah non, 3 kg 700 répond le boucher.
- Ecoutez, c'est mon métier donc 3 kg 800.
Pour être fixé, le boucher demande à son apprenti qui s'appelle Marcel de prendre le bébé et d'aller le peser.
- 2 Kg 300, clame notre Marcel.
Le boucher et la sage-femme sont tout deux étonnés de se tromper d'autant.
- Tu en es sûr Marcel ??
- Oui, 2 kg 300, vidé et désossé
Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article