Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2004 7 04 /01 /janvier /2004 00:00

Georgette et Marcel sont pensionnaires d'une maison de retraite et ils ont une relation. 
Ils ont tous les deux 95 ans et ils sont cloués sur leur  fauteuil roulant.
Chaque soir ils ont un rendez-vous amoureux dans la salle  télé. 
Ils sont très gentils l'un pour l'autre, et Marcel a la main  sur la foufounette de Georgette et Georgette tient le pénis de Marcel dans sa  main en regardant la télé pendant une heure.
Ce n'est plus une relation fantastique, mais c'est tout ce qui  reste.
Un soir, Marcel n'apparaît pas au rendez-vous. Les jours  suivants elle ne le voit pas non plus.
Elle s'inquiète et présume qu'il est malade, mais le lendemain  elle le voit rouler gaiement dans le couloir.
" Eh bien, lui dit-elle, où étais-tu passé ces derniers jours
" Oh, lui répond-il, si tu veux vraiment le savoir, j'étais  avec une autre" 
"Ah salaud " crie-t-elle " et que faisiez-vous alors ? " 
" Exactement ce que nous faisons toujours ", répond-il ! 
" Est-ce qu'elle est plus belle ou plus jeune que moi ? " 
" Bah non, elle est aussi belle que toi, et elle a même 99 ans  !! " 
" Mais, enfin, Marcel, nom de Dieu, comment est-ce possible ? Qu'est-ce qu'elle a en plus de moi ? " 
Et Marcel répond en souriant : 
" Parkinson "...

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
3 janvier 2004 6 03 /01 /janvier /2004 00:00

Il est 23 heures passées et il y a 2 gars raides déglingués qui sortent de chez un collègue chez qui ils ont été boire l'apéro.
" Ouktami la bagnole ? "
" Chaiplus ! "
" Bon je vais chercher par là et toi par là... "
Et les voila qui tâtent le toit de 2 voitures.
" C'est pas celle-la ! "
" Pas celle-la non plus ! "
 Et ils tâtent les toits de 2 autres tires.
" Pas celle-la... "
" Pas celle-la non plus... "
Et ils continuent.
Un gus qui promène son chien, intrigué, demande au plus proche :
" Je ne suis pas curieux mais j'aimerais savoir, comment vous pouvez reconnaître votre voiture en tâtant
le toit ? "
" Tout simple, sur le toit de la nôtre il y a un gyrophare bleu.»
 

 

 

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
2 janvier 2004 5 02 /01 /janvier /2004 00:00

La veille de sa nuit de noce, le jeune marié corse écoute les dernières recommandations de son père :
- Mon fils, quand tu vas entrer dans la chambre  tu prends ta femme dans tes bras, parce qu'un Corse c'est FORT !
- Ensuite, tu la jettes sur le lit, parce qu'un Corse c'est FIER !
- Puis tu te mets tout nu, parce qu'un Corse c'est BEAU !
Le lendemain de la nuit de noce, son père lui demande comment ça s'est passé :
- J'ai fais comme tu m'as dit :
Je l 'ai prise dans mes bras pour l'amener dans la chambre, parce qu'un Corse c'est FORT !
Puis je l'ai jetée sur le lit, parce qu'un Corse c'est FIER !
Ensuite, je me suis mis tout nu, parce que un Corse c'est BEAU !
- Et puis ?
- Et puis je me suis masturbé, parce qu'un Corse c'est INDÉPENDANT et AUTONOME !!!
 

 

 

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
1 janvier 2004 4 01 /01 /janvier /2004 00:00

Pour le jour de l’an, avec quelques copains au bistrot, on discutait de choses et d'autres, lorsque l'un d'entre nous nous sort : "Hé les gars, j'ai lu quelque part qu'il y avait des hormones femelles dans la bière !" Vu qu'on est toujours quelque peu scientifique dans l'âme, on a décidé de vérifier la véracité de ces propos. Du coup, on a vidé une vingtaine de demis, dans l'intérêt de la science, bien sûr !

Le résultat de cette expérience in vivo fut stupéfiant.
Au bout de 20 tournées :

1 - On avait tous pris du poids.
2 - On parlait beaucoup pour ne rien dire.
3 - On éprouvait des difficultés à conduire correctement.
4 - Il nous était impossible de tenir un raisonnement simple.
5 - On refusait obstinément de reconnaître qu'on avait tort, même lorsque c'était évident!
6 - Et pour couronner le tout, on allait pisser toutes les 5 minutes, tous  ensemble en plus. Je pense qu'il est inutile de pousser l'expérience plus loin; nous l'avons tous constaté :

Il y a bien des hormones femelles dans la bière

 

 

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
31 décembre 2003 3 31 /12 /décembre /2003 00:00

Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d'une campagne quand d'un  nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction.Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci,lunettes Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger:
- Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m'en donnerez-vous un ?
 Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement:
- Certainement !
L'homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et quelque trente fichiers Excel aux formules complexes, imprime un rapport détaillé d'une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et s'adresse au berger en disant:
- Vous avez exactement 1586 moutons dans votre troupeau.
- C'est exact, et comme nous l'avions convenu, prenez en un.

Il regarde le jeune homme faire son choix et expédier sa prise à l'arrière de son véhicule, puis il ajoute:
- Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez vous ma bête ?
- Pourquoi pas !
- Vous êtes Ingénieur Qualité et vous faites des audits.
- Vous avez parfaitement raison, comment avez vous deviné ?
- C'est facile. Vous débarquez ici alors que personne ne vous l'a demandé,vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connais déjà la réponse et dont tout le monde se fout, et, manifestement,vous ne connaissez absolument rien à mon métier...
Maintenant, rendez-moi mon chien...

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
30 décembre 2003 2 30 /12 /décembre /2003 00:00

Un prof de philo se présente devant la  classe avec une série d'objets inhabituels qu'il pose sur son pupitre, face à  ses étudiants; le silence intrigué de l'assistance étant acquis, le prof prend  un grand bocal de cornichons (vide et propre) et commence par le remplir  jusqu'au bord supérieur de pierres d'un diamètre situé entre 4 et 6 cm. Cela  une fois terminé, il demande à la classe si le bocal est bien plein. Les  élèves répondent que oui. 

Le prof prend alors un sachet de gravillons et le verse  dans le bocal. Il agite le tout, pour égaliser, et voilà que le gravier  remplit tous les espaces encore vides. Après avoir achevé cette manipulation,  le prof demande une fois encore si le bocal est maintenant bien rempli. La  classe répond hilare et intriguée que oui. Le prof se saisit alors d'un  petit sac de sable et en verse le contenu dans le bocal. Evidemment le sable  se fraie un passage dans les interstices qui sont encore disponibles, au  grand contentement de la classe.

"Voyez-vous", dit le prof en s'adressant à ses étudiants,  "j'aimerais que vous compariez ceci à votre propre existence: les grosses  pierres représentent les choses véritablement importantes, comme la famille,  le couple, la santé, les enfants. Ces choses qui font que même si vous  perdez tout le reste votre vie n'en demeurera pas moins remplie. Les  gravillons représentent, quant à eux, les choses qui sont importantes, mais  non essentielles, comme le travail, la maison, la voiture. Enfin les grains  de sable peuvent être comparés aux choses sans importance. Si vous commencez  par mettre le sable  dans le bocal, il ne restera plus assez d'espace  pour le gravier ou les pierres. Il en va de même avec votre vie : si vous  gaspillez votre disponibilité et votre énergie pour les petites choses, il  ne vous restera jamais assez ni de temps, ni de place, pour ce qui est  essentiel à votre bonheur. Jouez avec vos enfants, prenez le temps d'être à  l'écoute de votre santé, sortez avec votre conjoint, parlez avec vos  parents. Il y aura toujours du temps pour réparer l'aspirateur, pour finir  un dossier ou laver la voiture. Soignez les grandes pierres en tout premier  lieu, ce sont les choses qui comptent vraiment. Le reste n'est que sable qui  s'écoule entre vos doigts".

Mais soudain, voilà qu'un étudiant se lève. Il s'approche du  pupitre du maître et saisit le bocal dont chacun s'accordait à dire qu'il  était cette fois véritablement totalement rempli. L'étudiant prend un verre  de vin devant tout le monde et en verse tout le contenu dans le bocal;  ainsi le liquide se disperse harmonieusement dans les espaces qui, à  l'évidence, existaient encore dans le fameux bocal.

" Aussi remplie que  soit ton existence, il y aura toujours de la place pour  l'apéro".

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
29 décembre 2003 1 29 /12 /décembre /2003 00:00

 

Une femme commence une  partie de golf. Elle frappe sa balle et voit celle-ci  heurter un homme qui fait son parcours pas loin devant elle. Elle le  voit mettre immédiatement ses mains serrées ensemble entre ses deux  jambes et tomber au sol.
Immédiatement, elle se presse d'aller le  voir. Il est tordu de douleur au sol dans la position foetale. Elle  lui demande pardon et lui explique ensuite qu'elle est  physiothérapeute et qu'elle sait qu'elle pourrait diminuer sa  douleur s'il la laissait faire.
- Oooh... nnooon,  dit-il. Ce n'est pas nécessaire, tout va aller pour le mieux tout à  l'heure, dit-il avec le souffle court. Mais elle insiste pour lui  faire un traitement et finalement il se laisse faire...
Gentiment, elle enlève ses mains d'entre ses jambes, ouvre son pantalon  et place ses mains à l'intérieur en le massant délicatement... Après  quelques minutes, elle lui demande :
- Comment vous  sentez-vous?
- ça fait du bien, mais j'ai toujours mal  au pouce !

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
28 décembre 2003 7 28 /12 /décembre /2003 00:00

Un homme est en train de cuire des oeufs lorsque sa  femme rentre à la maison. Elle vient dans la cuisine et se met à crier:

" Attention ! Attention ! Plus de beurre !  Retourne-les ! Retourne-les! Du beurre, Plus de beurre!! TU NE VOIS PAS QU'ILS  VONT BRÛLER ?? MAIS FAIS attention ! Retourne-les! ALLEZ, DÉPÊCHE-TOI !  Retourne-les MAINTENANT ! MAINTENANT !! Attention, TROP DE BEURRE, CA VA GICLER ! Attention ! TU VAS TE BRÛLER !! HOLA, HOLA, BEAUCOUP TROP DE BEURRE ! ET PAS  ASSEZ DE SEL, IL FAUT PLUS DE SEL !!"

L’homme, complètement excédé, finit par lui  hurler:"M'enfin, ça ne va pas dans ta tête ? Pourquoi cries-tu comme ça?  Qu'est-ce qu'il te prend ?"

La femme se retourne et dit très calmement, en  quittant la cuisine : "Rien, c'est juste pour te montrer ce que ça fait quand tu  es à côté de moi en voiture..."

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
27 décembre 2003 6 27 /12 /décembre /2003 00:00

Un chômeur postule pour un poste de "déboucheur de chiottes" chez Microsoft.
Le directeur des ressources humaines le convoque pour un entretien puis après lui avoir fait passer un test (avec une ventouse toute neuve) lui dit : "Vous êtes engagé, donnez-moi votre e-mail et je vous enverrai votre contrat rempli ainsi que la date et l'heure auxquelles vous devrez vous présenter pour débuter votre travail.
" L'homme désespéré répond qu'il ne possède pas d'ordinateur et donc pas d'e-mail.
Le DRH lui dit alors qu'il est désolé mais que, s'il n'a pas d'e-mail, cela signifie que virtuellement il n'existe pas et que dans ces conditions il ne peut pas avoir le job !

L'homme sort désespéré, sans savoir que faire, avec seulement 10 dollars en poche. Il décide alors d'aller au supermarché pour acheter une caisse de 10Kgs de fraises puis de faire ensuite du porte à porte pour les vendre au kilo.
En moins de deux heures, il réussit à doubler son capital ; il répète l'opération encore trois fois et rentre chez lui avec 60 dollars. Il réalise alors qu'il pourrait fort bien survivre de cette manière.
Tous les jours donc il part de chez lui de plus en plus tôt pour rentrer de plus en plus tard et triple ou quadruple chaque jour son argent. Il réussit à acheter une charrette qu'il échange bientôt contre un camion et finit peu à peu par se retrouver à la tête d'une petite flotte de véhicules de livraison.
Cinq années passent.... L'homme est désormais propriétaire d'un des plus grands réseaux de distribution alimentaire des Etats-Unis. Pensant à l'avenir de sa famille, il décide de contracter une assurance-vie. L'homme fait appel à un assureur, choisit un plan d'assurance, et à l'issue de l'entrevue, lorsque l'assureur lui demande son e-mail pour lui envoyer la proposition, il répond qu'il n'a pas d'e-mail !
"Curieux , lui dit l'assureur, vous n'avez pas d'e-mail et vous êtes parvenu à construire cet empire ! Imaginez où vous seriez si vous aviez eu un e-mail !"
L'homme réfléchit un court instant et répond : "Je serais déboucheur de chiottes chez Microsoft."

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article
26 décembre 2003 5 26 /12 /décembre /2003 00:00

Ben Laden meurt d'une crise cardiaque. Bien entendu, il se retrouve en enfer où le Diable l'attend avec impatience.

-Je ne sais pas ce que je vais faire de toi, tu es bien sur mes listes, mais je n'ai plus une place de libre. Mais, bien sûr, il est évident que ta place est ici! Il réfléchit cinq minutes...
Je sais ce que je vais faire... J'ai ici quelques Américains qui ne sont pas aussi méchants que toi. Je vais en envoyer un au paradis, et tu prendras sa place. Je vais te faire une fleur; tu pourras décider toi-même qui tu vas remplacer.
Oussama pense que ça ne se passe pas trop mal et dit que ça lui va.
Le Diable ouvre une première porte
A l'intérieur, il y a Richard Nixon dans une piscine qui nage sans arrêt,et dès qu'il s'approche du bord, le bord recule et il continue à nager,nager encore et encore.
-Non, dit Ben Laden, je suis mauvais nageur et je ne pense pas que je pourrais faire ça à longueur de journée.
Le Diable l'emmène dans une seconde pièce:
George BUSH est là avec une énorme masse, et il casse un tas immense de cailloux.
- Non, dit Ben Laden, j'ai d'énormes problèmes de dos et ça serait une agonie perpétuelle si je devais casser des cailloux à longueur de journée.
Le Diable ouvre une troisième porte
A l'intérieur, Bill Clinton est allongé sur un lit. Ses mains et ses Pieds sont attachés aux barreaux. Penchée au dessus de lui, Monica Lewinski lui taille une turlutte présidentielle.

Oussama regarde cette scène incroyable pendant un moment et dit :
- Je prends celle-là.
Le diable lui dit
- C'est bien.
Il ouvre la porte et dit :

- Monica, sortez, vous avez un remplaçant

 

Repost 0
Published by Icelade - dans Humour
commenter cet article