Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 09:34

  Des ogives pour fostex  


Devant la qualité de réalisation de l'ogive de Nico, nous avons avec flo35, il faut l'avouer, "bavé" devant non seulement la qualité de réalisation, mais également le look de cette solution. Ayant repéré à juste titre qu'il y avait un tour dans mon atelier, l'ami flo35 s'est dit qu'il devait y avoir moyen de trouver une solution pour dupliquer ce design pour ses enceintes. Juste pour rappel et rendre à nico ce qui appartient à nico, quelques photos desdites ogives.

Nous sommes partis avec flo sur la réalisation d'une ogive en médium, et c'est moins facile à faire qu'à dire. D'une part parce que nous n'avons pas pris les bonnes options dès le départ, mais c'est comme celà que l'on apprend, et d'autre part parce que mon tour est un premier prix, tout comme les outils, et ça se ressent...bref.

Tout d'abord, première erreur, flo est arrivé avec un assemblage de planches au carré, superbe...sauf que la quantité de matière à retirer se trouve être supérieure à la quantité de matière restante...ce n'est qu'en faisant la mise en forme que ce détail s'est révélé être important.


J'ai donc eu l'occasion de sortir pour la première fois l'établi du garage, et je l'ai mis en configuration full aménagements.


et c'est parti pour la mise au rond de ce carré de planches.


Bon, clairement, ça n'avance pas vite vu que je n'ai pas de gouge à dégrossir. Nous sommes donc passés par des phases scie sauteuse, scie cirulaire sur table, scie égoîne, panne, puis de nouveau tour pour essayer de dégrossir un maximum cette ogive. Après 3 heures de galère, nous n'en étions qu'à ce niveau là.


et encore, il nous a encore fallu une bonne demi heure pour nettoyer l'établi et le sol jonché de poussière de médium.


Bref, il est apparu évident qu'il fallait préparer une pièce au plus proche de la forme définitive pour gagner du temps sur le dégrossissage au profit de la mise en forme.

J'ai donc sorti les ciseaux à bois pour donner à ce bloc de médium une apprence plus proche de celle d'une ogive.


En procédant de la sorte, j'ai obtenu une silhouette plus proche de ce que nous voulions.


J'ai donc pu remettre l'ouvrage sur le tour afin de passer à une phase de mise en forme, bien plus intéressante il faut l'avouer.


Ca commence à prendre forme et à ressembler à une ogive cette affaire.



Bon, on pourrait croire qu'elle est bien cette ogive, seulement voilà, elle n'a pas le profil de l'ogive dessinée initialement. Et oui, en dégrossissant au ciseau à bois, j'ai retiré un peu trop à un endroit :(
Par ailleurs, il va falloir reprendre le profil général pour l'affiner un peu, mais bon, pour un premier jet, c'est pas trop mal.
Petite astuce en passant, dans du médium, pour éviter que la contre pointe ne se ballade sur la pièce, j'ai mis un insert à griffe, comme celà ma pièce reste bien centrée sans abimer trop le bout de la pièce à tourner.

Donc, les enseignements de cette première ogive sont les suivants :

Pour un assemblage en médium :

1 Coller les planches de sorte à ce que la structure soit au plus proche de la forme finale.
2 Bien caler dès le début la pièce au niveau de l'axe (avec une vis) et de la contre pointe avec un insert.
3 Avoir des outils performants et pas du premier prix...

C'est sympa quand même comme celà...



Bon, il ne reste plus qu'à faire la deuxième.

Cette fois ci, flo me fait un collage de planches déjà épuré.




Voici la première avec une couche de sous couche.



Par contre, j'ai raté la courbure de la deuxième, va falloir refaire ça.



Pour la suite de ce projet, c'est flo qui va travailler. Il acommenrecé par mettre de nombreuses couches de sous couche blanche pour uniformiser la surface et cacher les chants de médium. Et pour que les ogives tiennent, il les a fixées sur une planche provisoire avec un tube chromé.








 Ensuite, il faut mettre les ogives en teinte, la couleur retenue est le noir pour s'accorder au capot du tweeter.




Avec la première couche de vernis, la couleur noire se réveille. C'est le moment de faire passer les câbles.




 Y a pas à dire, elles ont de la classe comme celà.








Allez, le moment est venu de les mettre en place sur les enceintes colonnes.




Bon, il ne reste plus à flo qu'à construire les colonnes à base de large bande fostex pour s'accorder avec le tweeter...

Partager cet article

Repost 0
Published by Icelade - dans Enceintes DIY
commenter cet article

commentaires

chris 08/09/2008 14:05

Vâcherie quel boulot !!! Sinon pourquoi du medium collé et non un carré de bois massif ? une idée peut-être : réaliser un gabarit du profil exact de l'ogive et s'en servir à l'aide d'une fraise à affleurer en procédant par multiples passages... Resterait plus qu'à affiner entre les différents passages... Bon courage pour la senconde !Chris.

Icelade 10/09/2008 10:58


Bonjour,

C'est vrai que c'est du boulot...Pourquoi du médium et pas du massif, tout simplement parce que nous voulions essayer en médium...